You have completed 0% of this survey
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Enquête : les médias belges, le Covid-19 et la guerre en Ukraine

Bonjour,

Cette enquête, menée par l’Observatoire de recherche sur les médias et le journalisme de l’UCLouvain, a pour objectif de comprendre le rôle des médias d’information en période de crise.

Différentes questions vous seront posées au sujet de votre manière de vous informer ainsi qu’au sujet de deux crises en cours, la crise du coronavirus et celle de la guerre en Ukraine.

Merci pour votre participation !

Toute question peut être adressée à : Grégoire Lits (gregoire.lits@uclouvain.be)

Ce questionnaire est anonyme.

L’enregistrement de vos réponses à ce questionnaire ne contient aucune information permettant de vous identifier, à moins que l’une des questions ne vous le demande explicitement.

Si vous avez utilisé un code pour accéder à ce questionnaire, soyez assuré qu'aucune information concernant ce code ne peut être enregistrée avec vos réponses. Il est géré sur une base séparée où il sera uniquement indiqué que vous avez (ou non) finalisé ce questionnaire. Il n’existe pas de moyen pour faire correspondre votre code à vos réponses sur ce questionnaire.


 

L’épidémie de Covid-19 et sa gestion par le gouvernement, tout comme la guerre en Ukraine constituent des événements exceptionnels.

L’objectif principal de cette étude   est de comprendre le rôle et l’impact de la communication et de l’information dans la gestion des crises. Elle vise l'analyse des différents éléments informationnels, communicationnels et psychologiques qui influencent la perception et l'engagement des individus tant dans le gestion de l'épidémie du Covid-19 que de celle de la guerre en Ukraine. Un intérêt particulier de cette étude porte sur la confiance que les belges francophones ont envers différentes sources d'information ainsi que sur le lien entre pratiques d'information et niveau d'anxiété en période de crise.


Répondre à nos questions vous prendra environ 25 minutes. 

En cliquant sur le bouton « je participe », vous donnez votre consentement à ce que les informations recueillies soient utilisées à des fins de recherche uniquement. Il n’y a aucune obligation relative à la participation à cette étude. Vous pouvez mettre fin à votre participation à tout moment. Toutes les informations communiquées sont utilisées uniquement dans le cadre de cette recherche, y compris les publications qui en découlent. Les données individuelles sont strictement confidentielles et anonymes. Aucune information individuelle ne peut être divulguée dans la présentation et publication des résultats. La base de données anonymes ainsi que les données identifiantes seront conservées pour la durée nécessaire de la recherche sur des serveurs sécurisés de l’université, conformément à la législation applicable en matière de droit à la vie privée (y compris le Règlement 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, et abrogeant la directive 95/46/CE). En outre, conformément aux réglementations en vigueur, vous disposez d'un droit d'accès aux données qui vous concernent ainsi qu'un droit de correction et un droit d’opposition au traitement de vos données. Nous nous tenons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. 

Cette recherche est coordonnée par le prof. Grégoire Lits, Université catholique de Louvain, Observatoire de recherche sur les médias et le journalisme, Belgique.

Nous nous tenons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire  : gregoire.lits@uclouvain.be